Saturday, January 20, 2007

Lecture gourmande

J'ai un eu de retard à propos de ce post, mais dernièrement quelque lectures gourmandes m'ont grandement satisfait.

Le Sommelier - manga chez Glénat



Ce manga est surprenant par son sujet et son approche. Il s'agit évidemment d'un manga sur les aventures d'un sommelier japonais en France. Cela peut paraître étrange, mais ce manga est incroyablement rafraîchissant. Il y a beaucoup d'informations sur les différents cépages, la façon dont les producteurs produisent leur vin, la conservation des vins, le service et le rôle d’un sommelier. En plus c'est très bien écrit et l’on ne tombe pas dans le didactisme. Il y a 4 tomes parus et j'ose espérer que les libraires vont se réveiller et mettre cette série dans la section des livres sur le vin, plutôt que dans la section manga. C'est un beau cadeau à faire aux amateurs de vin. Une belle découverte.

Urbania - spécial bouffe



Ce numéro est paru juste avant les fêtes et c'est à mon humble avis la meilleure édition de fantastique magazine. Tout d'abord à cause du sujet, mais aussi à cause de la grande qualité et la grande diversité des articles, chroniques et textes de fictions. On sent une plus grande concentration et une ligne directrice plus claire que jamais. Les photos sont magnifiques, surtout dans le guide de la bouffe québécoise. Et à ma grande surprise, Pudding Chômeur est mentionné à la toute fin dans la liste des blogs culinaires. Ça m'a fait un petit velours.

3 Comments:

Anonymous Ninnie said...

Pour ma part, je n'ai pas du tout aimé le numéro d'Urbania sur la bouffe. Voir des trippes, une fille dans un bain de saucisses, certaines photos à lever le coeur carrément et des articles sur comment faire une bonne pizza pour garder une fille plus longtemps dans son lit le matin... ma foi, il me semble que Montréal regorge de magnifiques endroits, autant chics et branchés que simples et de quartier... Pourquoi traiter uniquement du sujet par le biais du «steamé all-dressed» et de la patate frite?

J'ai comme eu l'impression qu'on voulait tellement pas aborder le sujet comme le font déjà tant de magazines culinaires super léchés qu'on s'est un peu trop laissé aller dans le sens inverse... De mauvais goût, à mon humble avis.

2:46 PM  
Blogger Pudding Chômeur said...

Well Ninnie, je comprends tes arguments, mais je dois avouer que j'aime beaucoup lire sur la bouffe. Tout ce qui entoure et qui est en périphérie du sujet. Je crois aussi qu'il a une "Urbania" attittude qui j'aime bien. Reste que ce numéro est délicat comparé au spécial Food du magazine Vice l'an dernier.

1:11 PM  
Anonymous Anonymous said...

ricardo c'est le futur !

yeah

10:27 PM  

Post a Comment

<< Home