Sunday, February 04, 2007

New York New York - prise 2



De retour à New York pour 5 jours seulement 2 semaines après la dernière visite. Cette fois-ci le temps était compté et nous n'avons pas eu trop le temps de visiter des adresses intéressantes. Il faut dire aussi que j'avais un rhume qui traînait depuis quelques jours et donc je n'étais pas trop en forme.

Ceci dit, j'ai tout de même quelques notes intéressantes pour vous.

1. Babbo, le dernier resto de Mario Batali à New York, près du Washington Square. Cette visite longtemps planifiée est arrivé le premier soir à NY. Et ce fut une belle déception. Le restaurant est magnifique, un endroit qui a du cachet et du charme, le décor est chaleureux et convivial, le service atentionné et professionnel. Mais déjà en entrant, le problème majeur du resto nous apparaît flagrant ... la musique est ATROCE ! Nous voici dans un beau restaurant italien, plutôt chic, une clientèle qui a réservé depuis fort longtemps et nous voici attaqués par de la musique rock abrutissante qui brise toute forme de réconfort possible. Toute la soirée nous allons tenter de faire abstraction, mais voilà qu'au travers du repas nous sommes plongés dans des solos interminables de guitare électrique imbuvable ... tous simplement mauvais.

Pour la bouffe, je dois avouer une certaine déception. Le menu offre les choix intéressants, des classiques italiens, mais une fois devant nous, le tout tombe à plat. Je m'étais tellement fait d'attentes élevées que forcément, elles n'ont pas été comblées. Il ne faut pas dire que c'était mauvais, mais c'était disons ordinaire vu les prix demandés et si on compare avec la cuisine d'un restaurant comme BU, nous sommes plutôt déçus. Mais là où Babbo se démarque, c'est au niveau de la carte des vins italiens à 100%. Une carte à faire rêver, 6 pages seulement pour le Piedmont ... une sélection pour tous les prix et qui donne des options infinies de découvertes.



2. Balthazar, LE bistrot français à NY. Cet endroit est une vraie bénédiction, un lieu magnifique, vibrant d'histoire et de vie. Un endroit où l'on se sent vivant et où il fait bon se retrouver dans une foule au coeur de Soho.



Nous sommes allé manger presque tous les matins, des déjeuners mémorables pour l'atmosphère et pour la bouffe. Mon souvenir culinaire le plus fort est certes le pain frit servi avec le déjeuner anglais. Jamais je n'avais pensé manger du pain frit ... étrange dans la texture et dans le goût.



3. Room For Dessert, le coup de coeur de ce séjour. Un bar à dessert, une visite inoubliable.



* notre triste ... le restaurant Les Chèvres a donc fermé ses portes à Montréal dernièrement. C'est très triste, mes visites là-bas aux Chèvres et aux Choux sont des souvenirs impérissable. J'ai bien hâte de voir où se retrouvera Stelio et Patrice * Patrice qui d'ailleurs selon les rumeurs chercherait à ouvrir un bar à dessert à l'image de Room For Dessert.

Le principe est simple, vous pouvez déguster des desserts (inventifs, surréalistes et savoureux) et boire du vin. J'ai donc succombé à l'assiette chocolat et mon accompagnatrice est tombée dans l'assiette d'inspiration indienne.



Les assiettes se présentent avec 4 petits desserts qui sont tout simplement spectaculaires.



J'avais donc un petit pharmaceutique avec une crème au chocolat et une poudre de Nutella ... WOW !, une glace au caramel, un petit four au basilic et un "nuage" au citron. Mes papilles ne savaient pas trop comment réagir à tant de beauté, de goûts, de textures nouvelles. Une expérience inoubliable.

6 Comments:

Anonymous Bobbé Haché said...

je crois qu'il est temps que tu changes de caméra, ou que tu apprennes à utiliser le flash, n'importe quoi... ça presse!

(sans rancune!)

11:21 AM  
Blogger Pudding Chômeur said...

Bonjour M. Haché,

Je suis désolé pour la qualité des images, j'en suis moi-même triste quelque fois, mais je tiens à ne pas utiliser le flash et souvent l'éclairage surtout dans les restaurants est très peu photo gentil. Donc je vais tenter d'améliorer la situation, mais je tiens à conserver un look chaleureux et authentique.

8:10 AM  
Anonymous Soeur Angèle said...

Tu pourrais te trainer un scanner...

non en fait, certaines caméras numériques sont vraiment plus performantes dans la pénombre, et font des photos moins floues qu'un autre modèle. j'ai testé.
celle d'un de mes amis (Guy Boucher) est très efficace, tandis que la mienne vaut pas de ma marde, viarge!

9:22 AM  
Anonymous Memories of Hérouxville said...

Même si les photos sont pratiquement toujours floues, j'appuie la volonté de pudding chômeur de ne pas utiliser le flash. Premièrement, ça reflète mieux l'ambiance des restos, et deuxièmement le photographe ne se fait pas regarder croche par tous les clients à chaque flash (style un certain repas au pied de chochon il y a 2 ans).

Merci Pudding chômeur de nous faire voyager à peu de frais dans les meilleurs restos du monde!

12:32 PM  
Anonymous Anonymous said...

salut fred!
pour ce qui est de la musique poche dans les restos, il faut absolument que tu le dises au serveur, il n'y a rien de pire que de la musique poche en mangeant. tu n'etais surement pas le seul a penser ca!!

le bar a dessert, quelle bonne idee!!

a bientot,
helenexx

7:17 PM  
Anonymous Patsy Bouffé said...

Super intéressants tes blogs, surtout que nous sommes souvent au restoche! Concernant la musique qui casse une expérience culinaire, nous avons vécus l'éxpérience au resto Version Laurent Godbout (pu trop certaine du nom de famille...), bref, la bouffe était correct, sans plus... Mais la musioque était A_T_R_O_C_E_!!!!! De la lambada suintante dans un resto surfait! On est loin de chez Leméac. Au plaisir de te relire, je viens tout juste de te découvrir.
Smack!!!

9:09 AM  

Post a Comment

<< Home